Ouvrir le menu principal

Page:Daudet - La Belle-Nivernaise, 1886.djvu/62

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


À l’avant, juché sur une seule patte, l’Équipage manœuvrait mélancoliquement une gaffe immense, repoussait les herbes, arrondissait les tournants, accrochait les écluses.


Image 03 - Chapitre III


Il ne faisait pas grande besogne, bien qu’on entendit jour et nuit sur le pont le clabaudement de sa jambe de bois.

Résigné et muet, il était de ceux pour qui tout a mal tourné dans la vie.


Image 04 - Chapitre III