Page:Daudet - La Belle-Nivernaise, 1886.djvu/15

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Pas de réponse.

Le mioche pleure plus fort et crie :

— Maman ! maman !

Alors une femme qui passait, une femme du peuple, très laide, très sale, traînant deux enfants après elle, sortit du groupe et dit au gardien :


Image 07 - Chapitre I


— Laissez-moi faire.

Elle s’agenouilla, moucha le petit, lui essuya les yeux, embrassa ses joues poissées.

— Comment s’appelle ta maman, mon chéri ?

Il ne savait pas.

Le sergent de ville s’adressa aux voisins :