Page:Daudet - La Belle-Nivernaise, 1886.djvu/146

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


roté, depuis la gaffe de l’Équipage jusqu’au berceau où dormait la petite sœur. Il paraît que l’on va tout vendre, et nous n’avons plus rien.

Qu’allons-nous devenir ?

Maman est capable d’en mourir de chagrin, et papa est si changé… »

Victor n’acheva pas la lettre.

Les mots dansaient devant ses yeux ; il avait comme un coup de feu sur la face, un bourdonnement dans les oreilles.


Image 32 - Chapitre V


Ah ! il était bien loin de l’étude, maintenant.

Épuisé par le travail, le chagrin et la fièvre, il délirait.

Il croyait s’en aller à la dérive, en pleine Seine sur le beau fleuve frais.

Il voulait tremper son front dans la rivière.

Puis, il entendit vaguement un son de cloche.

Sans doute, un remorqueur qui passait dans le brouil-