Ouvrir le menu principal

Page:Daudet - La Belle-Nivernaise, 1886.djvu/123

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Il n’a pas voulu laisser son enfant ouvert à toutes les affections anciennes.


Image 02 - Chapitre V


Il a l’avarice de la tendresse, comme il a eu celle de l’or.

Pas d’emprunt ! pas de partage !


Image 03 - Chapitre V


Mais son trésor à lui tout seul, sans yeux autour pour le guigner.

Les oreilles de Maugendre bourdonnent comme l’express.