Ouvrir le menu principal

Page:Daudet - La Belle-Nivernaise, 1886.djvu/107

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Quand on s’était attardé, il fallait revenir bien vite, tout du long de la grande avenue, barrée par l’ombre des troncs.

Au bout, on apercevait dans une éclaircie le mât de la Belle-Nivernaise, et la lueur d’un feu dans le brouillard léger qui montait de la rivière.


Image 19 - Chapitre IV


C’était la mère Louveau qui cuisinait, en plein vent au bord de l’eau, sur un feu de bourrée.

Près d’elle, Mimile ébouriffé comme un plumeau, sa chemise crevant les culottes, surveillait amoureusement la marmite.