Page:Darwin - L’Origine des espèces (1906).djvu/623

Cette page n’est pas destinée à être corrigée.


p Librairie 0. REINWALD: ’——`scl·iLnIct§ER Frères, Editeurs. ` ’ ' Paris. —-· T5, 1*110 tien Sainielères, 15; ~— Paris (VI") i »` · ; L ERNEST HAECKEL ` · Les Emgmes de l’Umvers Comment se posent les Enigmes de l’Univers. —-— Origine et descendance de Phomme. ——Deve10ppement de l’Univers. i — — Commencement et En relu monde. — Croyance et · `Superstition. —-— Science et Christianisme. ~ Anatlième dit î ` Pape contre la Science. — Fautes de la m’01·ale_cliretienne. — ` - État, École et Église. -4 Solution des Enigmes cle· l’Univers. ’ ` Un vol. in-8 de 460 pages . . . ........... 2 fr. ’ La vente de cet ouvrage capital de Pillustre penseur atœintaujoutdhuî en France, Allemagne et Angleterre, le chiffre de 320.000 exem- plaires’. ’ i Urigine de l’l·l0mme Système des primates, ~— Arbre généalogique des primates. < ` Genealogie de l’l10mme. ·· Lamarck et Darwin.- Histoire—de` ’ Yevolution humaine. — Découverte des organes de la pensée; — Loi universelle de conservation de la sub,stzmce;’— Le; ` pilhecanlrojms erectus, intermediaire entre Yhcmme et singe, decouvert à l’île java. —— Durée des périodes géologiquesa · —Concli1si0ns generales. ’ · Un vol. in—8 ...............,.... ’l fr. Cet ouvrage donne sous une forme résumée et tres claire les resultats,. scientifiques des fouilles entreprises Ft l‘île java et de la découverte de l’i;gtermédiaire entre Phomme et le eîiuger — · LOUIS BUCHNEB ` _ Force et Matiere 0 _ immortalité de la matière. ~ immortalité de la force. +‘lnfini de la matière.-- Éternité du mouvement. —- Universalité desrë ’ _ lois, de la nature. — Périodes de creation de la terre. - ’ Cerveau et âme. —~ La pensee est une fonction du cerveau. ·- La conscience. —— Siège de Yàme. —· Dieu cree par llhornme à son image. -·· impossibilité du libre arbitre.—·"Là morale _ opposée à la religion. r V ` Un vol. in-S., . ._ ......... ’. . .· . . . -. . 2 (r.. L‘0u¢mge capital de Yillustre rênovateux durrmatérialisme philosoî , phlque et pelitirlue a été traduit en treize langues differentes et vendu a plus de 500.000 exemplaires. . ’ . ï 5 Imp. C. Rnwavbm, 65, rue de Seine, Paris.