Page:Darien-Dubus - Les Vrais Sous-Offs, Savine.djvu/65

Cette page a été validée par deux contributeurs.



Nous n’avons pas parlé jusqu’ici du mariage des sous-officiers. C’est un sujet que M. Descaves a traité avec son venin habituel. Il n’a pas hésité à nous montrer le cantinier du régiment qu’il met en scène, marié avec une coquine de bas étage, dont la seule préoccupation est de le tromper.

Vous êtes là pour répondre, noble pléïade de Françaises, héroïnes modestes, toutes cantinières, qui avez reçu la croix de la Légion d’honneur : Veuve Perrot décorée en Afrique ; Annette Drevon, décorée en 1859, pour action d’éclat sur le champ de bataille de Magenta, où vous avez sauvé le drapeau du deuxième zouaves ; Perrine Cros, du