Page:Darien-Dubus - Les Vrais Sous-Offs, Savine.djvu/64

Cette page a été validée par deux contributeurs.


épouvantable récit, mais d’autres la connaissent. Le militaire, devenu sous-officier, sut faire des économies pour payer les dettes de sa sœur et l’arracher à l’infamie. Il la maria à un de ses collègues. Elle fut bonne épouse et bonne mère.