Page:Dancourt - À Mr. J. J. Rousseau, 1759.djvu/9

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


ce, le zéle & le très profond respect avec lesquels j’oſe me dire


SIRE

DE VOTRE MAJESTÉ.

Le très humble &
très obéiſſant Serviteur
Dancourt.