Ouvrir le menu principal

Page:Dancourt - À Mr. J. J. Rousseau, 1759.djvu/149

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


la préférence, puisque cette migniature eſt la copie de la chaſteté de Joſeph de la gallerie de Dresde, Tableau de Carlo Cygnani l’un des plus beaux & des plus rares ſans contredit de cette magnifique collection. Une migniature d’après un Tableau du Roi de Pologne ſemble être deſtiné naturellement à orner le Cabinet de ſon Auguſte Fille. C’eſt pour la gloire des Dames que je réclame le bon goût de Madame la Dauphine, quel moyen plus sûr de confondre l’orgueil de nos Philoſophes du jour qui oſent refuſer du génie au Dames. C’eſt alors que vous changeriez d’avis, & que vous ſeriez forcé de reconnoître ce que l’éducation peut ajouter au mérite naturel des Dames.

Conſultez l’hiſtoire, vous y verrez que le catalogue des hommes abominables, eſt beaucoup plus long que celui des femmes : vous y verrez à la vérité, que celui des femmes illuſtres eſt un peu plus court que celui des hommes ; mais s’il n’eſt pas plus long, on doit conclure de la briéveté du premier catalogue par raport à elles, qu’elles ſeroient au moins au niveau des hommes dans le ſecond, ſi les occaſions de le diſtlnguer ne leur euſſent manqué, & ſi les hommes n’avoient eu grand ſoin de les en éloigner.

Rien de plus aiſé que de prouver que les femmes ont de tout tems été ce que les hommes les ont fait ; les Spartiates, les Gaulois, les Germains , avoient transmis aux leurs la bravoure, l’amour de la gloire & de la Pa-