Ouvrir le menu principal

Page:Démosthène - Œuvres complètes, Auger, 1820, tome 6.djvu/17

Cette page a été validée par deux contributeurs.




HARANGUE
DE DÉMOSTHÈNE,
CONTRE
LA LOI DE LEPTINE. [i]

Athéniens, c’est pour les intérêts du fils de Chabrias, et principalement pour le bien de la république, qui demande la suppression de la loi de Leptine, que je me suis engagé à seconder de tout mon pouvoir les adversaires de cette loi.

Il est évident que ni celui qui l’a portée, ni aucun de ceux qui entreprendront de là défendre, ne s’attacheront à vous en montrer la justice. Mais on nous objectera que des citoyens, en obtenant les exemptions dont ils ne sont pas dignes, se sont soustraits aux charges publiques ; c’est sur ce point qu’on insistera le plus. Pour moi, sans m’arrêter à prouver, ce qu’on a déjà fait voir, et ce qui doit paraître hors de doute, qu’il serait injuste d’ôter à tous les citoyens un privilège, parce que quelques-uns en sont indignes, je demanderais volontiers à Leptine pourquoi, supposé même que tous ceux qui jouissent des exemptions en fussent indignes, il veut étendre sur vous la rigueur de sa loi. Car,