Page:Démia - Trésor clérical, 1682.pdf/700

Cette page n’a pas encore été corrigée


Si dans la reddition des comptes ou autres assemblées des Confreres, il ne se commet aucun abus, comme repas, débauches, & dépenses superfluës.

S’il se fait des quêtes pour lesdites Confréries ; & à quoy sont employez les deniers provenans tant desdites quêtes que des autres revenus desdites Confréries.

S’il ne se dit point de Messe votive pour les Confreres les jours de Fêtes, Dimanches, &c. & contre la Rubrique.

Quêtes.

Quelles quêtes on fait dans l’Eglise ou dans la Paroisse, & de quelle autorité.

Faut avoir soin qu’on fasse la quête dans l’Eglise, les Fêtes & Dimanches pour la Fabrique, pour pauvres que soient les Paroisses ; & que le Curé ou les Fabriciens tiennent un petit état jour par jour de ce qui sera trouvé dans lesdites quêtes.

Processions.

S’il ne se fait point de Procession contre l’ordonnance du Diocese : s’il ne s’en fait aucune de nuit ou avant le jour avec immodestie & indevotion.

S’il ne se fait point de Procession où il y ait des dépenses superflues par les Fabri-