Page:Démia - Trésor clérical, 1682.pdf/699

Cette page n’a pas encore été corrigée


Biens de l’Eglise usurpez.

S’informer s’il y a des biens de l’Eglise usurpez, par qui, & depuis quel temps, marquer les enseignemens qu’on en pourroit avoir, les moyens de les retirer, &c.

Fondations.

S’il y a quelques Fondations de Messes, Offices, Libera, &c. les marquer, ensemble les revenus donnez & affectez pour icelles.

S’informer, si l’on satisfait ausdites Fondations : & afin qu’on s’y rende exact, avoir soin qu’il en soit mis un état ou catalogue dans la Sacristie. Sçavoir encore si les revenus des anciennes Fondations sont suffisans pour toutes les charges ; & au cas qu’ils ne le fussent point, si les Curez ou autres de leur propre authorité, & sans la permission de l’Evêque n’en auroient point fait quelque reduction.

Confrerie.

S’informer s’il y a quelque Confrérie du S. Sacrement, du Rosaire, ou autre ; de quelle authorité elles ont été établies, qui est-ce qui reçoit les Confreres.

Si le Curé est present à l’élection des Officiers, & à la reddition des Comptes.