Page:Courteline - Bourbouroche. L'article 330. Lidoire. Les balances. Gros chagrins. Les Boulingrin. La conversion d'Alceste - 1893.djvu/76

Cette page n’a pas encore été corrigée


Ce n'est pas l'air.

Gabrielle. --- Si.

Caroline. --- Non.

Gabrielle. --- Si.

Caroline. --- Tu te trompes.

Gabrielle. --- Tu es sûre?

Caroline. --- Je te jure! Tiens, c'est comme ça.

Elle chante.

Gabrielle, qui a battu la mesure. --- Tu as raison. Je confondais avec l'Almée de la rue du Caire. Recommence un petit peu, pour voir.

Caroline reprend, Gabrielle l'accompagne, en souriant d'abord, puis à toute voix.

Les deux femmes, à tue-tête. --- J'ai z'une petite maison

A Barbe

A Barbe

J'ai z'une petite maison

A Barbizon!

Caroline. --- Tu y es.

Gabrielle. --- Ça ne doit pas être bien malin, d'avoir du succès au café-concert.

Caroline. --- Parbleu! -- Et alors?

Gabrielle. --- Quoi, alors?

Caroline. --- Pour m'en finir avec ton histoire?

Gabrielle. --- Quelle histoire?

Caroline. --- L'histoire de la lettre.

Gabrielle. --- Quelle lettre?

Caroline. --- La lettre de Rose Mousseron?

Gabrielle. --- La lettre de Rose Mousseron?... Ah oui! Une lettre immonde,