Page:Courteline - Bourbouroche. L'article 330. Lidoire. Les balances. Gros chagrins. Les Boulingrin. La conversion d'Alceste - 1893.djvu/120

Cette page n’a pas encore été corrigée


Mais, monsieur...


Alceste

Vos comptes ont besoin
D'être vérifiés et revus avec soin.
En route!


Monsieur Loyal

, à part.

Diantre soit de la cérémonie!

Entre Célimène.


Alceste

, à Philinte.

Célimène qui vient vous fera compagnie.


Alceste

, à Monsieur Loyal.

Allons!

Il sort.


Monsieur Loyal

, l'oeil au ciel.

Dieu qui veillez sur les pâles humains,
Je remets en tremblant mes os entre vos mains!

Il sort à la suite d'Alceste.

{{|ScèneV}}


Célimène et Philinte restent seuls. Soudain Philinte remonte, va coller son oreille à la porte du fond. Il écoute, redescend en scène; va à la fenêtre qu'il ouvre, se penche; regarde au dehors; puis, revenu à Célimène qui l'a regardé faire sans rien dire:


Philinte

Et maintenant, madame, à nous deux!


Célimène

Oh, Philinte,
Ne renouvelez point votre éternelle plainte.
J'en ai l'oreille lasse, à ne vous rien farder,
Et ne suis plus d'humeur à m'en accommoder.


Philinte