Ouvrir le menu principal

Page:Coubertin Cure Aviron 1928.djvu/14

Cette page a été validée par deux contributeurs.
14

accomplir : ce qui est en somme le secret de toute réussite en sport.

* * *

Où pratiquer la cure ?… Mais en bien des endroits. J’écris en pensant à Ouchy, prédestiné par la nature. Les fjords de Saltsjobaden, près Stockholm, et le réseau des petits lacs qui avoisinent Berlin sont aussi privilégiés. En général, les lacs sont infiniment préférables aux cours d’eau. Il faut, pour la cure, de grands espaces, point d’herbes, guère de courant, rien qui risque de diminuer la régularité, d’arrêter le rythme. Les autres indications sont les mêmes que pour la cure de sport en général : le moins de vêtement possible, une vie très simple, beaucoup de repos allongé en plein air, et l’exercice conduit de façon suivie, énergique et calme… Il y aurait encore bien des choses à dire. Comme l’époque est réaliste, peut-on négliger cet argument qu’il est impossible de combattre l’arthritisme à moins de frais… mais l’époque est