Ouvrir le menu principal

Page:Coubertin - Notes sur l education publique, 1901.djvu/311

Cette page a été validée par deux contributeurs.


xviii

l’art dans l’éducation

S’il fallait donner la définition de l’art, au seul point de vue de son rôle dans l’éducation, je dirais que c’est, avant tout, le sens de la beauté. Ainsi l’entendait Ruskin. Mais l’application qu’il fit de sa doctrine fut à tel point britannique, qu’il la rendit presque incompréhensible aux autres peuples ; elle n’en est pas moins juste ni moins applicable à tous. Éveiller dans les âmes juvéniles le sens de la beauté, c’est travailler à l’embellissement de la vie individuelle et au perfectionnement de la vie sociale. Mais comment s’y prendre ? La question doit être embarrassante, car je remarque que la plupart des solutions qu’on y a données, sont maladroites et inefficaces. En tous les cas, ce ne sont pas les nations les plus artistes qui paraissent le mieux inspirées, sous ce rapport. La Grèce et l’Italie n’ont presque rien