Ouvrir le menu principal

Page:Coubertin - Lecons de gymnastique utilitaire, 1916.djvu/38

Cette page a été validée par deux contributeurs.
— 36 —

ture, creuser un fossé puis allumer un feu, faire cuire de la viande et des légumes, laver de la toile et de la flanelle : embryon de cuisine et de lessive, rappel de vie primitive, retour aux origines, au sein de la civilisation compliquée qui nous entoure habituellement et tend à nous faire oublier les rudes principes de la lutte ancestrale.

Constatez que cet apprentissage est simple à organiser et que la pédagogie excellente en est revêtue d’une perpétuelle parure de récréation et d’agrément. Quel adolescent, à moins d’être tristement maladif ou prématurément quintessencié d’art ou de poésie, se refuserait à goûter de si amusantes initiatives ?

Que faut-il pour les lui fournir ? Pas grand’chose. Le tout est à portée dans la moindre ville. C’est la volonté qui manque : volonté du père, volonté du maître, volonté de l’enfant. Cette dernière sera la plus rapide à susciter ; les autres se mobiliseront moins volontiers. Question de routine. Pour le mieux saisir, songeons à ce qui se passe au manège. Nous y envoyons nos enfants pour qu’ils apprennent à manier un cheval, à s’en servir. Et nous tolérons qu’on amène à un grand garçon de seize ans sa monture toute sellée et bridée et qu’un palefrenier soit là à la tenir pendant qu’il daigne l’enfourcher.

Cette ineptie quotidienne suffit à faire apercevoir toute la série des habitudes routinières qui ont élevé comme une haute palissade autour de l’organisation, pourtant si naturelle (et qui aurait dû naître spontanément), de travaux manuels sportifs servant de complément à l’éducation sportive. Mais il n’est pas trop tard pour obliquer dans cette direction salutaire. La vie scolaire y puisera un nouvel intérêt, la discipline individuelle en tirera du renfort et la « débrouillardise », cette qualité dont les poilus de 1914 ont fait une vertu, sera justement honorée par un culte efficace.



L’AIR ET L’EAU

Pour s’excuser de ne savoir point utiliser l’air et l’eau quand il s’agit de son perfectionnement physique, le petit Français a trouvé ce premier argument que cela prend du temps de se déshabiller.

Oui, cela en prend à madame sa mère dont la toilette est compliquée. Cela en prend aussi à mes camarades de cercle qui discutent avec les cabines voisines le scandale du jour ou la mode du lendemain en détachant leurs bretelles ou