Ouvrir le menu principal

Page:Coubertin - L’Éducation des adolescents au XXe siècle, Volume I.djvu/64

Cette page a été validée par deux contributeurs.
40
exercices de défense

bon d’exécuter un moulinet et superflu d’en exécuter une série.

Pour donner le coup des deux mains, ce qui n’est à faire qu’avec une canne résistante et très rigide, on prend l’élan au-dessus de la tête, les mains croisées ; elles se décroisent d’elles-mêmes pendant le demi-moulinet qui précède le coup. Le coup ainsi donné est très violent. On ne peut le parer qu’en y opposant une canne également solide et que l’on présentera en travers en la tenant des deux extrémités et en allant un peu au-devant du coup.

La lutte.

Le lecteur s’étonnera sans doute de nous voir réduire à presque rien le rôle de la lutte dans la gymnastique utilitaire. La raison en est simple. La lutte est un sport magnifique à la fois artistique et scientifique car il crée de la sculpture vivante et repose, d’autre part, sur d’ingénieuses applications des lois de la mécanique ; mais c’est un sport dans lequel, sans parler de ses autres inconvénients [1],

  1. Notamment celui de prendre beaucoup de temps.