Ouvrir le menu principal

Page:Coubertin - L’Éducation des adolescents au XXe siècle, Volume I.djvu/50

Cette page a été validée par deux contributeurs.
26
exercices de sauvetage

quelque avantage et aucun inconvénient à se l’assimiler d’avance à l’aide du chevalet.

Les premières brasses sont aisées et effectives ; il n’est presque personne qui ne puisse en fournir quatre à cinq ; c’est au delà que se manifeste l’impuissance par une sorte de faillite soudaine ou progressive des facultés. Ces quelques brasses suffisent à faciliter les exercices de chute et de plongeon que nous venons de mentionner ; elles constituent en même temps l’amorce de la natation proprement dite laquelle, militairement parlant, ne commence qu’au-delà de 100 mètres.