Ouvrir le menu principal

Page:Coubertin - L’Éducation des adolescents au XXe siècle, Volume I.djvu/174

Cette page a été validée par deux contributeurs.


questions dont la solution est à la portée de tout le monde.

La connaissance des doubles fonctions de la peau — respiratoire et éliminatoire, — ainsi que des effets variés produits par l’application de l’eau, selon la température et l’état dans lequel se trouve le corps, permettra à chacun de saisir et d’apprécier la valeur du bain, du tub, de la douche en jet, de la douche en pluie — froids, chauds ou tièdes.

De même l’étude des phénomènes digestifs et nutritifs impliquera la compréhension de ce que doit être une alimentation normale et saine.

De même enfin, quiconque se rendra compte du mécanisme de la décomposition de l’air et de l’émission de produits toxiques par l’être vivant admettra la nécessité d’organiser l’aérage de la chambre où il dort.

Tel est, pour en revenir à notre comparaison automobiliste, le principe de la triple surveillance à exercer par le mécanicien sur sa machine. Quant aux pannes auxquelles ce dernier devra savoir remédier, ce sont : les refroidissements bénins, rhumes de cerveau persistants, rhumes de poitrine et maux de gorge, les courbatures sim-