Ouvrir le menu principal

Page:Coubertin - L’Éducation des adolescents au XXe siècle, Volume I.djvu/148

Cette page a été validée par deux contributeurs.


III

UN QUI N’OUBLIE PAS

Nous donnons ci-dessous l’extrait imaginaire de l’agenda d’un jeune parisien, employé dans une administration, peu libre de son temps et assez soucieux de ses écus. Paris est loin d’être la mieux équipée des capitales au point de vue des sports populaires. Nous plaçons d’ailleurs notre héros dans des circonstances médiocrement favorables et nous supposons que nul établissement de gymnastique utilitaire n’est à portée. L’agenda couvre une période de dix-huit mois, du 31 mai au 1er décembre de l’année suivante.

Lundi 1er juin (lundi de la Pentecôte). —