Ouvrir le menu principal

Page:Coubertin - L’Éducation des adolescents au XXe siècle, Volume I.djvu/135

Cette page a été validée par deux contributeurs.


I

LA MÉMOIRE DES MUSCLES

L’opportunité de l’apprentissage dont nous venons d’exposer le détail serait quasi-nulle si les résultats atteints devaient être éphémères.

Ils semblent devoir l’être. Qu’il reste de la force acquise et une bonne provision de santé, nul ne saurait s’en étonner. Ce sont là des effets généraux consécutifs à toutes façons d’exercices physiques pour peu qu’on s’y soit livré avec intelligence et modération.

Mais la connaissance de tous les procédés de sauvetage, de défense et de locomotion usités dans le monde moderne — cette connaissance propre