Ouvrir le menu principal

Page:Coubertin - L’Éducation athlétique.djvu/23

Cette page a été validée par deux contributeurs.
— 19 —

quelles un entraînement modéré et bien compris peut opérer excellemment. En somme, il n’est pas nécessaire d’être très fort pour aimer la lutte, et l’enfant se laisse assez facilement diriger dans cette voie si on ne le brusque pas, si on le laisse procéder doucement, si on l’encourage à propos. D’ailleurs, l’amour-propre s’en mêlant, il s’exerce en cachette pour rattraper ses camarades plus agiles ou plus adroits que lui et n’a plus de cesse qu’il les ait rejoints. — Bien des considérations secondaires agissent dans le même sens : le soldat est fier de son uniforme, et le désir de porter un sabre ou une épaulette est une chose tellement commune qu’il est inutile d’y insister : il n’y a rien d’étonnant à ce que les jerseys et les flanelles blanches excitent l’émulation des enfants et, une fois revêtus de ces uniformes-là, ils sont comme les soldats, ils tiennent à y faire honneur…… Depuis le petit garnement qui grimpe à un arbre jusqu’au citoyen qui, au péril de ses jours, opère un sauvetage, il y a une suite graduée d’efforts proportionnés aux moyens de chacun ; et cette élasticité du sport fait précisément qu’il convient à tous.

La seconde objection a plus d’importance. Très certainement la pratique de ces exercices athlétiques ne va pas sans une intervention morale de l’éducateur. L’athlétisme introduit purement et simplement dans un de nos lycées aurait pour résultat de multiplier les brimades et les mauvais traitements. Donner la puissance pour défendre ensuite d’en faire usage, c’est commettre une faute grossière ; il faut, de toute nécessité, trouver un débouché : c’est ici qu’intervient le maître ; il confie au jeune homme une mission importante et celui-ci conçoit aussitôt une plus haute idée de sa dignité ; il est devenu protecteur, de protégé qu’il était auparavant, et cela l’élève à ses propres yeux. Le voilà désarmé : il pourra faire emploi de sa force inconsidérément, mais ce sera du moins pour une juste cause ; d’ailleurs, il ne s’exposera pas facilement à perdre une confiance à laquelle il attache tant