Ouvrir le menu principal

Page:Coubertin - Histoire universelle, Tome III, 1926.djvu/12

Cette page a été validée par deux contributeurs.
8
histoire universelle

l’ancienne hégémonie. Quant aux Slaves sur qui agissait par ailleurs le voisinage de Byzance, l’hésitation à recueillir leur part de l’héritage latin n’eut d’égale chez eux que la ténacité à continuer d’y prétendre. Ainsi les privilèges celtes, les prétentions germaniques et les indécisions slaves vinrent-elles accroître la violence de conflits dont la géographie — en ne dressant entre tous ces peuples que des frontières fluviales — avait posé le germe fatal.