Ouvrir le menu principal

Page:Coubertin - Histoire universelle, Tome I, 1926.djvu/110

Cette page a été validée par deux contributeurs.
92
histoire universelle

astres. Mais les rois de Perse et les empereurs grecs ne cessèrent de s’y disputer l’influence. Tiflis fondée en 469 devint alors capitale du pays. En 732 la Géorgie fut soumise par les Arabes ; par la suite ils en confièrent le gouvernement aux princes Pagratides d’Arménie. Redevenue indépendante en 861 la Géorgie tomba en 1050 au pouvoir des Turcs seldjoucides. En 1089 le roi David iii releva et agrandit Tiflis. C’est sous Georges iii (1156-1184) et sous la reine Thamar qui régna après lui que le pays semble être parvenu à son apogée. Kars, Erzeroum et Trébizonde étaient en sa possession. Alors vivait le grand poète géorgien Rousthavéli. Mais en 1248 le fils de Gengis Khan et, cent cinquante ans plus tard, Tamerlan, se rendirent maîtres de la Géorgie. Tiflis fut occupée. Les Géorgiens retirés dans la montagne y combattirent âprement. Au début du xvme siècle Alexandre ier commit la faute de morceler son royaume entre ses trois enfants et deux siècles plus tard, Georges ix, la faute plus grande encore de faire appel au tsar de Russie. Certes la situation devenait difficile. La Georgie était prise entre Turcs, Perses et Russes mais quoi de plus dangereux que ces appels à des voisins pleins de convoitises ! La tutelle russe dès lors s’exerça sans trêve. Finalement le roi Georges xiii, découragé, légua en mourant ses États au tsar Paul ier. Ainsi la Géorgie entra-t-elle dans l’empire russe.