Ouvrir le menu principal

Page:Coubertin - Essais de psychologie sportive.djvu/58

Cette page a été validée par deux contributeurs.
___________________________
___________________________
52

des musiciens. Alors, qu’y a-t-il d’extraordinaire à ce que l’application en soit faite à la vie sportive ? Les sportsmen qui en font l’expérience sentent bien, du reste, combien un régime les repose d’un autre, combien un exercice de gymnastique automatique ou d’obéissance les prépare à une phase énergique d’initiative répétée. Mais tout le monde gagnerait à ce que de tels effets fussent éclaircis et contrôlés de façon que la pratique s’en répandît utilement dans tous les groupes sportifs.