Ouvrir le menu principal

Page:Coubertin - Essais de psychologie sportive.djvu/25

Cette page a été validée par deux contributeurs.
___________________________
___________________________
19

mance. — De l’excès d’entraînement ; la fatigue. — L’entraînement normal peut être purement physique et n’aboutir qu’à la résistance, mais il peut aussi contribuer au progrès moral par le développement du vouloir, du courage et de la confiance en soi et sans doute aussi au progrès intellectuel par la production de calme et d’ordre mental. Dans quelles conditions ce progrès est-il et n’est-il pas réalisable ? Les records ; état d’esprit du recordman.

Enfin l’activité sportive ne contient-elle pas le germe d’une philosophie pratique de la vie ?

ROGER DÉPAGNIAT.
Paris, mars 1913.

----