Ouvrir le menu principal

Page:Coubertin - Essais de psychologie sportive.djvu/23

Cette page a été validée par deux contributeurs.
___________________________
___________________________
17

commenter serait déflorer, et nous ne voulons point gâter le plaisir du lecteur.

Toutes les études qui suivent rentrent bien dans le cadre du Congrès de Lausanne, où pour la première fois sont appelées à la discussion publique les questions concernant la psychophysiologie. Nous croyons utile de terminer en reproduisant le texte du programme du Congrès ; il résume en quelque sorte et condense de façon heureuse le sujet tout entier.

Ce programme, le voici dans son éloquente concision :

Origines de l’activité sportive

Aptitudes naturelles de l’individu ; aptitudes générales (souplesse, adresse, force, endurance) ; aptitudes spéciales (facilité innée à une forme déterminée d’exercice). — Rôle et influence de l’atavisme sportif ; observations et conclusions à en tirer. — Les aptitudes naturelles suffisent-elles à inciter l’individu ou bien faut-il encore l’instinct sportif ? Nature et action de cet instinct. Peut-il être provoqué ou suppléé par l’esprit d’imitation et par l’intervention de la volonté ?