Ouvrir le menu principal

Page:Contes tjames, trad. Landes, 1887.djvu/83

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



IX

L'HOMME AMOUREUX DE LA FILLE DU ROI


En ce temps-là une femme avait donné naissance à un fils. Ce garçon alla se promener près du palais et devint amoureux de la plus jeune princesse. Il revint à la maison et demanda à sa mère de lui donner un buffle blanc pour qu'il montât dessus et allât le garder au palais du roi. Sa mère lui donna le buffle à garder, il monta dessus et alla le garder sous le pavillon de la princesse. En un mois il devint tellement amoureux qu'il tomba malade. Quand il fut près de mourir il dit à sa mère : Ce n'est pas un génie qui m'a rendu malade, c'est mon amour pour la fille du roi. Quand je serai mort retirez mon foie, faites-le sécher et gardez-le dans une boîte. Quand il fut mort sa mère retira son foie et le fit sécher, quant à son corps elle l'enterra.

Le roi, père de la princesse, eut mal aux yeux et aucune drogue ne le guérit. Il ordonna à ses serviteurs d'aller chercher les astrologues pour consulter les sorts. Les astrologues les consultèrent et dirent : Quelque remède qu'emploie le roi il ne guérira pas. Il faut chercher un foie d'homme que l'on ait fait sécher et le faire tremper dans l'eau ; le roi s'en lavera le visage et ses yeux guériront.