Ouvrir le menu principal

Page:Contes tjames, trad. Landes, 1887.djvu/29

Cette page a été validée par deux contributeurs.


loppe, il attendit qu’il fît nuit et qu’il n’y eût personne pour en sortir. Au milieu de la nuit Noix de Coco sortait de son enveloppe et allait coucher avec la princesse, à l’aurore il y rentrait. Cela arriva ainsi nombre de fois. Mais la princesse prit la noix de coco et la cacha. Noix de Coco s’était couché, quand vint l’aurore il alla droit à son enveloppe mais il ne la trouva plus. Il se roula alors dans la natte où il avait couché et demanda à la princesse : Princesse, ne m’avez-vous pas caché ma noix de coco ? La princesse répondit : Non ! et Noix de Coco resta enveloppé dans la natte. Il ne dit rien à sa femme, il ne faisait que rester couché et gémir. Il était habitué à rester dans sa noix de coco, quand il ne l’avait pas il avait froid et ne faisait que gémir, mais la princesse prit des étoffes de laine et l’en couvrit. Au bout de 5 ou 6 jours il s’y habitua et n’eut plus froid. La princesse lui dit alors la vérité et qu’elle avait pris cette enveloppe et l’avait enterrée, Noix de Coco en rit. La princesse lui dit : Quand vous étiez dans cette enveloppe mes sœurs se moquaient de vous en disant que vous n’aviez ni pieds ni mains, c’est pourquoi j’ai pris cette enveloppe et je l’ai cachée, ainsi elles ne riront plus ensemble.

L’aînée et la seconde des princesse vinrent à la chambre de la plus jeune et virent Noix de Coco ; elles en devinrent amoureuses et ne savaient que faire. Elles se consolaient en venant causer joyeusement avec lui.

Lorsque Noix de Coco alla vers ses buffles, les amis, les gens des villages le virent et tous se réjouirent de l’heureuse fortune qu’avait eue la princesse de l’épouser. Dans tous les villages tous apprirent qu’il était sorti de son enveloppe et qu’il était très beau. Les gens alors firent des gâteaux et vinrent féliciter la princesse et son mari. Dans tous les villages, dans tout le pays, grands et petits, hommes et femmes, garçons et filles tous