Ouvrir le menu principal

Page:Congres education physique Tourcoing 1906.djvu/6

Cette page n’a pas encore été corrigée



La superbe Fête Olympique organisée par L’Éducation Physique, à l’occasion de la Distribution solennelle des Récompenses de l’Exposition Internationale de Tourcoing, sous la présidence d’honneur de MM. Doumergue, Ministre du Commerce, Dujardin-Beaumetz, Sous-Secrétaire d’État aux Beaux-Arts, Jules Claretie, Administrateur de la Comédie-Française, Docteur Gustave Dron, Député-Maire de Tourcoing, et sous la présidence de M. Pierre de Coubertin, Président du Comité International Olympique, célébrait, le 4 octobre 1906, le triomphe de l’athlétisme dans le cadre ravissant d’une exposition qui venait de consacrer les efforts merveilleux de la science et de l’industrie.

Pour la première fois peut-être en France, les sports étaient officiellement reconnus de façon aussi grandiose ; pour la première fois devant les représentants du gouvernement, devant toutes les notabilités locales, régionales et étrangères, devant des milliers de spectateurs, on fêtait, associés dans une même manifestation, les Sciences et les Lettres, les Industries, les Arts et les Sports. C’était la réalisation du programme si heureusement conçu par le Comité International Olympique.

Et tous ceux qui travaillent à régénérer la race par l’éducation physique, se rappelleront les paroles si vibrantes de M. Dujardin-Beaumetz, parlant au nom du gouvernement :

« N’oublions pas, nous, vieux républicains patriotes, que c’est avec des corps vigoureux, dressés à toutes les fatigues, avec des hommes entraînés à l’effort par des exercices sportifs et par les jeux athlétiques, que nous saurons défendre le sol sacré de la Patrie ! n’oublions pas qu’aux heures du danger, c’est aux bras forts, à l’énergie de ces hommes, que la France fera appel. »

La Fête Olympique devait avoir un lendemain

Sur l’initiative de M. Eugène Jourdain fils, Président du Comité du Nord de l’Union des Sociétés Françaises de Sports Athlétiques, un Congrès d’Éducation physique se tenait le 5 et le 6 octobre, à l’Hôtel-de-Ville de Tourcoing.

Ce sont les intéressantes et courtoises discussions, auxquelles il a donné lieu, que nous tenons à présenter ici.