Page:Conan - La Vaine Foi, 1921.djvu/6

Cette page a été validée par deux contributeurs.


LA VAINE FOI



20 mai 19…

Les jours passent et je reste profondément troublée.

Malgré moi, je pense sans cesse aux étranges paroles de M. Osborne. Cela tourne à l’obsession. J’ai beau faire, dans les conversations les plus animées, au théâtre, partout, je le vois, je l’entends me dire tout étonné : « La différence de religion… Cette différence est-elle si grande ?… Depuis que je vous connais, depuis que je veux vous avoir pour femme, je vous ai beaucoup observée et il me semble bien que vous êtes catholique comme je suis protestant — de nom seulement. »

Ces mots me poursuivent. J’en ressens comme une flétrissure.

Catholique de nom, voilà comment me juge un homme intelligent, très mêlé à ma vie depuis deux ans — et qui dit m’aimer.

Où met-on sa religion si on ne la met pas dans sa vie, si du moins, il est impossible à ceux qui nous observent de l’y reconnaître. Mais y a-t-il un catholicisme de salon ?