Page:Conan - La Vaine Foi, 1921.djvu/4

Cette page a été validée par deux contributeurs.


sa vie avec sa foi, et pour se donner finalement à Dieu.

Le nom de Laure Conan est depuis longtemps connu, et il a été très souvent et très justement applaudi dans le monde littéraire canadien. Il a même franchi les mers et conquis les suffrages d’un tribunal intellectuel dont les jugements sont une consécration enviée et glorieuse du talent.

C’est dire, madame, que vos ouvrages n’ont pas besoin d’un introducteur qui les présente au public, et qu’ils se recommandent d’avance par le mérite reconnu de l’auteur.

Les lecteurs de la Vaine Foi apprécieront comme moi, j’en suis sûr, non seulement le motif très pur et très noble qui vous a dicté ces pages, mais les idées saines dont elles sont faites, l’exquise sensibilité qui y vibre, et le style souple, élégant, dont s’enveloppent vos réflexions d’une haute portée morale et puisées aux sources de la croyance et de la doctrine catholique.