Ouvrir le menu principal

Page:Coignet - Les Cahiers du capitaine Coignet, 1883.djvu/524

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



PIÈCES JUSTIFICATIVES



GRAND ÉTAT-MAJOR GÉNÉRAL


RELEVÉ des services militaires de Coignet {Jean-Roch), capitaine à l’état-major général, né à Druyes, département de l’Yonne, le 16 mars 1776, retiré à Auxerre, chef-lieu dudit département de l’Yonne.


Entré an service comme soldat dans le 1er bataillon auxiliaire de Seine-et-Marne, le 6 fructidor an VII (23 août 1799). Ans Mois Jours
Incorporé dans la 96e demi-brigade, le 21 fructidor an VII (8 septembre 1800).   1 » 12
Entré dans la garde, le 2 germinal an XI (23 mars 1803).   2   6 15
Caporal, le 14 juillet 1807.   4   3 21
Sergent, le 18 mai 1809.   1 10   4
Lieutenant dans la ligne, le 13 juillet 1812.   3   1 25
Capitaine à l’état-major général, le 14 septembre 1813.   1   2   1
Rentré dans ses foyers, en vertu de la lettre du duc de Tarente au maréchal de camp, chef de l’état-major général, datée de Bourges, le 31 octobre 1815, ci….   2   1 16
--- --- ---
Total effectif des années de service.. 16   2   4
--- --- ---

Nota. Le service effectif sera à ajouter à la suite du présent état, à compter du 31 octobre 1815, date de la lettre de M. le maréchal de camp, chef de l’état-major général, comte Hulot, qui ordonne la rentrée dans ses foyers.

Collationné, conforme à l’original à nous représenté et à l’instant retiré, par nous, maire de la ville d’Auxerre, le 2 décembre 1816.

Signé : LEBLANC.