Page:Chtchédrine - Trois contes russes.djvu/17

Cette page a été validée par deux contributeurs.



CONTES RUSSES




LES GÉNÉRAUX ET LE MOUJIK


Il y avait une fois deux généraux, gens de peu de cervelle.

Tout à coup, par sortilège, ils se trouvèrent transportés dans une île déserte.

Ces deux généraux avaient servi, toute leur vie durant, je ne sais dans quels bureaux. Ils y étaient nés, ils y avaient grandi, ils y étaient devenus vieux. Aussi n’entendaient-ils rien à rien. Ils ne connaissaient pas d’autres mots de la langue