Page:Chtchédrine - Trois contes russes.djvu/16

Cette page a été validée par deux contributeurs.


toute panacée de faire circuler en franchise un kilogramme de charbon ou quelque autre merveilleux remède contre la misère dont souffre le moujik, il fera beau voir les auteurs satiriques de l’avenir avoir le courage de couvrir de ridicule cette nouvelle aristocratie : les chevaliers de la bombe et les parvenus de la dynamite.

En attendant j’ai cherché à donner une idée de la direction que suit actuellement en Russie l’esprit satirique dont Chtchédrine est le représentant par excellence.