Ouvrir le menu principal

Page:Chivot et Duru, Les Braconniers.djvu/125

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



ÉLÉONORE, se jetant aux pieds de Bibletta.

Oh ! oui, Bibletta ! (Il lui baise la main. Lastécouères paraît au fond.) marions-nous au son des castagnettes !


Scène XI

Les Mêmes, LASTÉCOUÈRES.



LASTÉCOUÈRES.

Que vois-je ?


ÉLÉONORE.

Papa !


BIBLETTA.

Ciel !

Elle se sauve et sort par la gauche.


LASTÉCOUÈRES, s’avançant et saisissant Eléonore par l’oreille.

Par la mordions ! je vous y prends, monsieur le vicomte… Comment !… le jour même de vos fiançailles… chez moi, vous faites la cour à une paysanne !… (Le forçant d’entrer dans le pavillon.) Entrez là, monsieur le vicomte, vous serez ce soir au pain sec et à l’eau.


ÉLÉONORE, se débattant.

Comme hier alors…


LASTÉCOUÈRES, le poussant dans le pavillon.

Au pain sec et à l’eau !… et en attendant… (Fermant la porte.) Sous clé ! (Revenant en scène.) Quant à vous, effrontée !…

Il se trouve nez à nez avec Bibès qui vient de sortir du château.