Ouvrir le menu principal

Page:Chevalley - Le Roman anglais de notre temps.djvu/191

Cette page n’a pas encore été corrigée


cinq grands romanciers contemporains 175 matérialiste du dénouement. Les vieillards rudes, solides, tragiques de Galsworthy compteront comme une des révélations de ce temps. Voilà l'œuvre de John Galsworthy. Elle est d'une grande et belle tenue, vigoureuse, sérieuse, solidement bâtie. Elle fait de son auteur une des principales figures littéraires de l'Angleterre contemporaine. Peut-être a-t-il trop vu le monde à travers l'usage, la loi, les institutions. Pourtant, le Code civil et le Code pénal, les tyrannies mondaines et collectives, troublent moins l'humanité que l'amour et la jalousie, le lucre et . l'aventure, qui gouvernent les individus. Pour John Galsworthy comme pour maint autre, on dirait qu'il faut devenir sauvage ou vagabond pour avoir le moyen de rester homme et d'aimer les autres hommes. Il y a du Sterne et du Rousseau dans cette littérature — aussi du Verlaine — Louis Ferrand attestait leur influence, Le succès" déjà fané de W. J. Locke en est un autre témoignage. §v Joseph Conrad En 1878, un jeune Ukrainien, élevé en Pologne, arrivait dans le petit port de Lowestoft, où l'ombre de Dickens l'ac- cueillit. Teodor Joseph Konrad Korzenovski avait vingt et un ans. Son père, un révolutionnaire de 1 86a, avait été emprisonné et était mort en 1870. Sa mère, exilée en Sibérie, avait succombé dès 1 865. Un de ses oncles avait pris soin qu'il reçût une solide instruction. La passion de ta mer et celle des aventures l'avaient dès l'âge de dix- sept ans conduit à Marseille où, sachant déjà le français, il s'était embarqué comme marin à bord d'un voilier. j a ,tiz B dbvG00gle

176