Ouvrir le menu principal

Page:Chevalley - Le Roman anglais de notre temps.djvu/131

Cette page n’a pas encore été corrigée


Roman anglais depuis trente ans 115 et sans doctrine. Hugh Walpole, Compton Mackenzîe, Oliver Onions, J. D. Beresford, Gilbert Cannan, D. H. Lawrence, Frank Swînnerton, Stacy Aumônier sont parmi les plus récents romanciers anglais. Rien de plus divers que leurs talents. Seule, la commodité du dé- veloppement m'engage à les réunir en un même groupe. La grande guerre a inspiré une foule de romans qui échappent au cadre de cette étude, et elle continuera pendant plusieurs générations d'exercer une formidable influence littéraire. Nous nous arrêtons aux jeunes sur- vivants qui avaient commencé leur œuvre avant cette convulsion de l'humanité. Stevenson, Kipling, Wells, May Sinclair, John Galsworthy, Arnold Bennett, Joseph Conrad, les romancières, les jeunes ; autour de ces noms et de ces groupes s'ordonne le développement de la fiction contemporaine en Angleterre. Les Romans d'Histoire et d'Aventures de Stevenson A Maurice Hewlett Fendant que les réalistes et les psychologues, les romanciers sociaux et les romanciers symbolistes, s'épui- saient en formules et ennuyaient le grand public, un jeune Écossais ressuscitait la fiction d'aventures. Sans s'inquiéter des modes littéraires, il s'adressait à ce qu'il y a de plus jeune et de plus sain dans toute génération, enchantait les enfants, jeunes et vieux, et s'emparait du gamin qui survit chez l'homme mûr. Doué d'une personnalité charmante, il avait eu le soin et le courage de se faire patiemment un style. Ce n'était pas seulement un raconteur, mais un écrivain. Il lui a j a ,tiz B dbvG00gle

n6