Page:Chantreau - Dictionnaire national et anecdotique - 1790.djvu/76

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

& qu’il est quelques bons citoyens qui ayant l’ouie dure & la compréhension lente, ne se levent que parce que leur voisin à droite s’est levé, & se levent encore parce que leur voison à gauche se leve aussi.

G.

GALERIES : Voyez Tribunes.

GUILLOTINE : mécanique ingénieuse, par le moyen de laquelle un criminel sera exécuté sans employer le ministere infame des bourreaux ; elle est appellée Guillotine, du nom de l’inventeur, qui est un sage qui connoît les hommes, & la tenacité de leurs préjugés & de leurs humeurs, qu’on attaque presque toujours en vain quand on n’emploie que des armes ordinaires. Or, la Guillotine n’est pas dans ce cas, elle est neuve, & sans doute elle eût triomphé de l’injuste préjugé qui fait réjaillir sur toute une famille l’opprobre du coupable livré aux bourreaux, si l’assemblée nationale n’eût pas porté elle-même le dernier coup à cette opinion, la plus absurde de toutes, & que nos philosophes ont toujours combattue unanimement & avec le plus de persévérance.

Mais philosophes & Guillotine, vous n’avez pas assené à ce préjugé un coup aussi mortel que celui que vient de lui porter le district de Saint-Honoré, en faisant officiers un frere & un cousin des Agasse. Je passerois l’eau sur le champ, pour aller m’établir sur votre département, si je ne