Page:Champollion - Lettres écrites d’Égypte et de Nubie en 1828 et 1829.djvu/455

Cette page a été validée par deux contributeurs.


TRENTIÈME LETTRE.


Toulouse, le 18 février 1830.

Me voici au milieu des troubadours de Toulouse. J’ai fait partir Salvador presque à notre arrivée ; il emporte mes gros bagages, contenant les dessins et toutes mes notices et descriptions des monuments ; ces précieux documents me serviront d’avant-garde et me précéderont de quelques jours à Paris.

Le papyrus de M. Sallier m’a retenu plus que je ne l’avais pensé. Il a fallu prolonger mon séjour, parce que mon excellent hôte m’a témoigné l’envie de rester seul possesseur de son livre et le désir que je n’en prisse point de copie ; il a donc fallu me contenter de l’étudier à fond. Je ne l’ai quitté qu’après avoir mis en portefeuille