Ouvrir le menu principal

Page:Ceci tuera cela - Coubertin.djvu/7

Cette page a été validée par deux contributeurs.
518
la revue

prétends le limiter très nettement en faisant un choix dans le patrimoine pédagogique moderne, si vaste soit-il.

Les études historiques seront ici à leur place. L’histoire tiendrait de la sorte dans le gymnase moderne la place que la philosophie occupait dans le gymnase antique. « L’histoire lit-on dans le préambule d’un livre qui paraît en ce moment[1] — l’histoire est, pour les démocraties, un indispensable talisman, la source par excellence de la sagesse politique et du contrôle efficace. S’il est exact que la propriété enseigne la prudence à l’individu, cela n’est pas moins vrai des collectivités. Or, la démocratie française est une vaste collectivité, héritière d’un passé monumental dont elle se trouve à la fin bénéficiaire et responsable. Qu’attendre d’elle si elle ne connaît point ce passé ou n’en connaît que des périodes incidentes, des morceaux détachés, des fragments anecdotiques ? »

Cet enseignement historique n’a point encore les manuels qui conviennent, mais on les lui fait. Par le rappel des grands anniversaires, par la culture des souvenirs locaux, avec le concours des instituteurs, des professeurs et des publicistes de la région, avec celui des conférenciers de passage, on peut le mettre debout plus aisément qu’il n’y paraît et l’incruster dans le « gymnase » restauré.

Voilà donc le plan : provoquer au sein de cette cellule sociale qu’est la commune, la création d’un lien, où sous des formes simples et n’entraînant point à de grandes dépenses voisineront le chant choral, le bain-douche, les études historiques, l’exercice sportif — et où fréquenteront la jeunesse, l’âge mûr et la vieillesse — les uns pour agir, les autres pour voir et entendre, tous pour sentir et comprendre. De petits moyens en somme, mis au service de hautes visées, d’humbles formules appelées à déclancher de grands mouvements. Et c’est précisément dans ce contraste entre le départ et l’arrivée, entre l’effort et le résultat que s’affirmerait à mon sens, l’aspect pratique de l’entreprise à tenter.

Il n’y a pas qu’en géographie que des sources peu abondantes mais résolues se muent en fleuves impétueux, simplement parce qu’elles ont choisi dans l’entrelacement des vallées diverses, la direction opportune et le terrain propice.

Pierre de Coubertin.

  1. Anniversaires historiques à célébrer entre bons Français, par MM. Laudet, Batiffol, Lacour-Gayet, Aulard, Étienne Lamy, Camille Jullian, Frédéric Masson, Émile Boutroux, etc… 1 vol. Delagrave, Paris 1916.