Ouvrir le menu principal

Page:Cazenave - De l'hydrothérapie en vétérinaire.djvu/9

Cette page a été validée par deux contributeurs.



CHAPITRE Ier


DE L’HYDROTHÉRAPIE EN VÉTÉRINAIRE


Définition. — Comme l’indique son étymologie, le mot hydrothérapie signifie traitement des maladies par l’emploi de l’eau. Dans la pratique vétérinaire, il a bien moins d’étendue, car le plus, souvent il se borne à exprimer l’emploi de ce liquide comme agent curatif contre les maladies externes.

On a généralement divisé l’hydrothérapie en interne ou médicinale et en externe ou chirurgicale. La première consiste dans l’emploi de l’eau froide, soit en boissons, soit en lavements ; nous n’en dirons pas davantage sur cette médication, car elle n’entre pas dans le cadre que nous nous sommes tracé. Elle n’a d’ailleurs qu’une médiocre importance dans notre médecine.

La seconde qui doit seule nous occuper ici consiste dans