Page:Carnet de guerre n°2 d'Alexandre Poutrain.pdf/41

Cette page a été validée par deux contributeurs.


envisagé avec les délégués du Comité, de constituer quatre centres de dépots, que nous avons fixés à Vraucourt, à Oisy-le-Verger, à Eterpigny et à Croisilles. Je vous propose de désigner, pour gérer ces dépots : Mrs Bachelet, Ficheux, d’Herlincourt et Poutrain. En ce moment, j’entends mon vis-à-vis dire à son voisin : « Nous ne pouvons pas désigner Poutrain, il est trop calotin.  » J’ai regardé ce radical franc-maçon avec une telle expression de mépris, qu’il en fut tout penaud.

Par contre Mr Loth avait loyalement passé l’éponge sur les luttes politiques. Des quatre personnalités qu’il a désignées, trois furent ses adversaires politiques les plus actifs.

Quand Mr Loth demande l’approbation des délégués, ce franc-maçon a levé la main chaque fois.

Léon Morel vient me dire que les habitants se plaignent du fonctionnement de l’é-