Page:Carnet de guerre n°2 d'Alexandre Poutrain.pdf/166

Cette page a été validée par deux contributeurs.


Les maires arrivaient sur la scène par le côté droit. Un officier placé au coin de la table, tres aimable, demandait le nom de la Commune, répétait ce nom à l’officier placé au milieu de la table. Le premier officier remettait au maire un porte-plume, le second officier indiquait l’emplacement de la signature. À ce moment le maire se trouvait en face de cet État Major. Apres signature, il remettait le porte-plume à un feldwebel placé à l’extrémité de la table. De temps en temps un planton emportait, par les coulisses un plumier rempli et rapportait un plumier vide.

Ce défilé commence par les groupes de la région de Cambrai.

Mr Hello vient nous trouver.

« Eh ! bien, vous allez signer ?… Je vous en prie ne faîtes pas d’es-