Ouvrir le menu principal

Page:Calvat - Vie de Mélanie, bergère de la Salette.djvu/313

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
253
VIE DE MÉLANIE

tères, mais chacun selon sa capacité. Lucifer ayant été le plus beau et le plus éclairé fut le plus coupable et en conséquence le plus sévèrement puni.

Après que Dieu eut formé le corps très parfait d’Adam, il lui souffla sur le visage et ce souffle lumineux de la toute-puissance du Très-Haut lui donna la vie, c’était son âme. Adam fut créé avec la science infuse, il était bon et orné de tous les privilèges de la magnificence dans son âme et dans son corps ; il était innocent et parfait en tout. Dieu l’avait établi roi et dominateur sur toutes les créatures animées inférieures à lui. Il lui avait manifesté ses divers attributs, son Être immortel, éternel, tout-puissant, gouvernant tout par son éternelle sagesse, sa suprême domination sur tout le créé, et bien d’autres mystères ; enfin comment il est partout et que toutes choses sont en Lui. Et lui avait fait connaître que son Verbe prendrait sa nature et viendrait sous cette forme humaine comme son Seigneur, son Maître, pour enseigner aux hommes la pratique du culte, du respect et de l’obéissance dus à Dieu leur créateur.