Ouvrir le menu principal

Page:Calvat - Vie de Mélanie, bergère de la Salette.djvu/256

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
196
VIE DE MÉLANIE

rieur sa douce voix : « Ma fille, l’assemblée que vous avez vue est composée de sectaires ennemis de Dieu et de l’Église ; leur nombre augmentera d’autant plus que les fidèles perdront la foi et négligeront la prière. Les hommes qui écrivaient dans les cahiers préparaient de nouvelles lois et de nouveaux codes qui étoufferont, suffoqueront toute justice et couronneront l’iniquité. Les feuilles volantes sont des arrêts, des ordonnances qui seront affichés dans les rues et les places publiques. Les paquets postaux sont des médicaments : les pharmaciens (choisis mettront les doses nécessaires (poison lent ou expéditif) selon les cas. » — « Mon Seigneur et mon Dieu, tenez-moi bien et faites que je vous aime ; faites que je vous aime pour tous ceux qui ne vous aiment pas. Seigneur mon Dieu, j’ai peur de moi : dites-moi que je vous aime ! » — « Oui, vous m’aimez, aimez-moi davantage », me dit mon aimable Sauveur. « Seigneur, mon Dieu, que faut-il que je fasse pour vous aimer davantage ? Vous le savez, je ne suis rien, et alors je vous aime, par vous-même, en vous-même et pour vous seul qui êtes le centre de tout mon amour. » Jésus me dit : « À présent vous m’aimerez à vos dépens : aidez-moi à supporter mes ministres dé-