Page:Calderón - Théâtre, trad. Hinard, tome II.djvu/79

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
69
JOURNÉE III, SCÈNE II.


ginès.

Tout le monde fait la paix, tout le monde se marie : à nous deux Inès. (Au public.) Qu’après cet exemple, personne ne se méfie de sa dame, quelles que soient les apparences ; car malgré le proverbe : le pire n’est pas toujours certain. Pardonnez-nous tous nos défauts


fin de le pire n’est pas toujours certain.