Page:Calderón - Théâtre, trad. Hinard, tome II.djvu/61

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
51
JOURNÉE III, SCÈNE I.


don carlos.

Ô malheur ! malheur sur mon fatal amour !


don juan.

Qu’avez-vous décidé ?


don carlos.

Bien Dieu ! que vous dirai-je ?… Je me suis arrêté à un projet que je ne puis confier qu’à un homme qui sait comme vous ce que c’est que l’amour !… Voulez-vous, don Juan, que je vous avoue quelles sont de toutes les vaines pensées et de toutes les foles imaginations qui assiègent mon esprit, celles qui me flattent plus, celles que j’aurais le plus de plaisir à voir se réaliser ?


don juan.

Parlez, mon ami.


don carlos.

Ne riez point de moi, puisque j’avoue ma faiblesse… — Eh bien ! maintenant si je pouvais obtenir de don Diègue qu’il voulût réparer l’honneur compromis de Léonor, et qu’elle-même pût rentrer en grâce auprès de son père, ce serait pour moi la plus douce des vengeances… J’éprouverais un singulier plaisir à combler les vœux de l’ingrate au moment où elle redoute mon indignation ! Car, il n’en faut point douter, d’après ce qui s’est passé, don Diègue aime Léonor, et celle-ci le paye de retour Pour moi, que perdrais-je à cela ? tout et rien. Aussi, au milieu de mes ennuis, voilà la seule chose qui m’ait apporté quelque consolation… Puisque j’ai perdu Léonor, je serais heureux de la contraindre à la reconnaissance.


don juan.

Cette résolution est de l’homme le plus généreux… et je vous y reconnais. Elle montre aussi combien est noble et délicate la passion qui vous anime.


don carlos.

À cette heure, don Juan, il s’agit de la mettre à exécution. Comment faire ?


don juan.

Je ne sais trop. Si l’un de nous deux en parle à don Diègue, par cela seul que ce mariage lui sera proposé par nous, il s’y refusera… Après tout, quelque vive que soit la passion d’un homme, il ne peut guère accepter une femme des mains de son rival… Il faut donc faire intervenir une tierce personne.


don carlos.

Alors ne pourriez-vous pas déclarer au père de Léonor que vous avez sa fille chez vous, et par son entremise tout s’arrangera ?


don juan.

Ce parti a un inconvénient.


don carlos.

Lequel ?